Les hôtes français ont gagné près de 1 200€ l’été dernier sur Airbnb

Airbnb dévoile un nouvel outil pour permettre à tous ceux qui souhaiteraient devenir hôte d’estimer – en quelques clics – les revenus qu’ils pourraient générer en partageant leur logement

  • A l’approche de l’été, la communauté d’hôtes Airbnb se prépare à l’arrivée prochaine de voyageurs.
  •  Airbnb partage aujourd’hui de nouvelles informations sur le revenu des hôtes en France qui démontrent les bénéfices de la location de meublés touristiques, et cela malgré la pandémie.
  • A cette occasion, la plateforme annonce le lancement d’un nouvel outil à destination des hôtes, « Estimez vos revenus sur Airbnb », pour aider celles et ceux qui souhaitent partager leur logement sur la plateforme à estimer – en quelques clics – le complément de revenus qu’ils pourraient générer.

Pendant l’été 2020, les voyageurs français ont privilégié le tourisme de proximité et la redécouverte de leur pays pour leurs vacances. Cette augmentation des séjours domestiques a créé de nouvelles opportunités pour celles et ceux qui, dans un contexte difficile de crise économique, ont souhaité arrondir leurs fins de mois en proposant leur logement à la location sur Airbnb. Entre le 1er juin et le 31 août 2020, les hôtes français ont bénéficié de 1 200€* de revenus complémentaires.

En France les destinations côtières et rurales sont plébiscitées, avec des revenus supérieurs à la médiane nationale pour les hôtes des territoires concernés 

Les hôtes proposant un logement sur le littoral français comptent parmi ceux qui ont enregistré le plus de revenus l’été dernier. En témoignent le top 10 des destinations où les hôtes ont gagné plus de 1 600 € l’été dernier :

Top 10 des départements français Revenu médian des hôtes pendant l’été 2020
Corse-du-Sud 2 090 €
Landes 2 060 €
Pyrénées-Atlantiques 2 000 €
Charente-Maritime 1 880 €
Pas-de-Calais 1 860 €
Calvados 1 840 €
Somme 1 780 €
Côtes-d’Armor 1 700 €
Vendée 1 690 €
Var 1 640 €

De nombreux hôtes proposant un logement dans des zones rurales ont également bénéficié de la croissance du tourisme local. Les hôtes de Dordogne et d’Ardèche tirent leur épingle du jeu, avec plus de 1 600 € de revenus supplémentaires l’été dernier. Les hôtes du Jura et du Loir-et-Cher ne sont pas en reste : ils ont gagné sur cette même période respectivement près de 1500 € et plus de 1 300 €.

Selon un récent sondage, les voyageurs aspirent toujours à voyager près de chez eux et à se retrouver après des mois d’isolement causés par la pandémie. Ils sont nombreux à rechercher l’authenticité promise par la location meublée t : des voyages et des expériences uniques permettant de se retrouver en famille ou entre amis, en toute sécurité.

« Devenez Hôte » : un nouvel outil pour estimer ses revenus sur Airbnb 

Désormais, les Français qui souhaiteraient rejoindre la communauté d’hôtes Airbnb peuvent facilement estimer les revenus complémentaires dont ils pourraient bénéficier en partageant leur logement. Cet outil interactif calcule automatiquement, en quelques clics, une estimation des revenus potentiels pour la location d’un logement par mois*. Pour ce faire, « Estimez vos revenus sur Airbnb » se base sur plusieurs paramètres : localisation géographique, type de logement proposé, nombre de voyageurs pouvant être accueillis et données issues de réservations antérieures effectuées dans la région.

Cet outil est une nouvelle ressource mise à disposition des futurs hébergeurs pour les accompagner au mieux. Pour consulter tous les outils disponibles, la plateforme les invite à consulter Airbnb.com/host.

*Airbnb invite les utilisateurs à prendre connaissance des lois ou autres règlements locaux en vigueur avant toute location. Toutes les informations sont disponibles sur notre page Hébergement Responsable.

À propos d’Airbnb

Créée en 2007 par deux hôtes qui ont accueilli 3 voyageurs dans leur logement de San Francisco, la communauté Airbnb compte désormais 4 millions d’hôtes, qui ont accueilli plus de 800 millions de voyageurs dans presque tous les pays du monde. Chaque jour, les hôtes proposent des séjours hors du commun et des expériences uniques qui permettent aux voyageurs de découvrir le monde autrement, de façon plus personnelle, authentique et conviviale.

Déclarations prospectives :

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives au sens des dispositions de la “Sphère de Sécurité” (“Safe Harbour”) du Private Securities Litigation Reform Act américain de 1995 concernant le groupe Airbnb et notre secteur, qui impliquent des risques et des incertitudes importantes. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques contenues dans le présent communiqué, y compris les déclarations concernant l’avenir du voyage, les effets de la pandémie de COVID-19, le comportement des hôtes et des voyageurs, ainsi que nos performances, perspectives, plans, objectifs et stratégies futurs, sont des déclarations prospectives. Bien que nous estimions que les attentes ou perspectives reflétées dans ces déclarations soient raisonnables, nous ne pouvons pas garantir que celles-ci s’avéreront exactes.Les facteurs suivants font partie de ceux qui peuvent entraîner un écart important entre la réalité future et les déclarations prospectives :

les effets et la durée de la pandémie de COVID-19 ;

notre capacité à attirer de nouveaux hôtes et voyageurs et à les retenir ;

les déclins ou les perturbations supplémentaires ou continues dans les secteurs du voyage et de l’hospitalité ou les ralentissements économiques et les autres facteurs abordés dans les sections “Facteurs de risque” ( “Risk Factors”), “Rapport de gestion et analyse de la situation financière et des résultats d’exploitation” (“Management’s Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations”) et “Mise en garde concernant les déclarations prospectives” (“Cautionary Note on Forward-Looking Statements”) de notre Prospectus déposé auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières et des échanges (la “SEC”) le 11 décembre 2020.

Toutes les déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent communiqué et reflètent nos convictions et opinions à la date du présent communiqué.  Nous déclinons expressément toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information contenue dans ce communiqué.

*Revenu médian des hôtes en France sur la période du 1er Juin au 31 Aout 2020