10 ans de communauté

Il y a dix ans cette semaine, nous avons lancé Airbedandbreakfast.com – ce que le monde connaît aujourd’hui sous le nom d’Airbnb. C’était quelques semaines avant la Convention nationale du parti démocrate de 2008 à Denver. Plus de 80 000 personnes étaient attendues pour assister à la dernière nuit historique de la convention, mais les 28 000 chambres d’hôtel de la ville étaient réservées. Environ 800 personnes s’étaient inscrites comme hôtes et 80 voyageurs étaient attendus.

Notre communauté offre maintenant plus de 5 millions de logements – dans chacun d’entre eux, les voyageurs de tous les coins de la planète peuvent se sentir comme à la maison. Aujourd’hui, les hôtes sur Airbnb ont accueilli plus de 300 millions de voyageurs dans plus de 81 000 villes et 191 pays. Ce week-end prochain, un week-end d’août ordinaire, nous nous attendons à voir la plus grande nuit de l’histoire d’Airbnb, avec plus de 3,5 millions de voyageurs s’installant dans les logements partout dans le monde.

Il serait facile de considérer le tout premier séjour Airbnb comme un simple séjour. Mais c’était aussi une expérience. Même à nos débuts, nous avons abordé les séjours chez l’habitant comme une porte d’entrée vers une expérience de voyage à part entière. En plus de partager notre propre maison sur Rausch Street, nous avons aussi partagé avec nos trois premiers voyageurs nos endroits préférés à San Francisco, moins connus et vraiment authentiques.

C’est pourquoi, en novembre 2016, nous avons formellement introduit le concept d’Expériences ; des activités magiques, authentiques et animées par des gens de la région, disponibles sur notre plateforme. Nous sommes maintenant dans plus de 800 villes avec plus de 15 000 personnes partageant leurs passions, talents et passe-temps – de la fabrication de pâtes en Toscane au surf à Hawaii.

En repensant à cette époque, en août 2008, les gens pensaient que l’idée d’Airbnb était folle. Les étrangers ne se feraient jamais confiance. Nous vivons à une époque où il y a beaucoup de divisions, mais Airbnb prouve en fait que nous ne sommes pas aussi divisés que nous le pensons. Cela nous a appris que nous nous nous ressemblons plus que nous ne sommes différents. Les gens sont à 99 pour cent les mêmes et sont fondamentalement bons, statistiquement. Dans le cas contraire, ce concept ne fonctionnerait pas.

Lorsque plus de 2 millions de voyageurs sont accueillis chez d’autres personnes chaque soir, des moments étonnants et même insolites peuvent se produire. Alors que nous célébrons notre 10e anniversaire, nous voulons souligner 10 moments particuliers où vous – notre communauté – avez contribué à rapprocher le monde.

Vous avez ouvert vos portes en des temps difficiles
Shell Martinez (Hôte), New York City, USA

L’idée d’Open Homes est venue d’une hôte nommée Shell qui nous a envoyé un mail disant qu’elle voulait offrir ses chambres libres aux personnes déplacées par l’ouragan Sandy – et qu’elle ne voulait pas être payée pour cela. Nous avons pensé que c’était une idée incroyable – et nous avons lancé un marathon technique de 24 heures pour développer le système.

Depuis 2012, plus de 11 000 personnes dans 52 pays ont aidé des milliers d’individus déplacés, de secouristes et de réfugiés à la recherche de refuge transitoire dans le cadre de notre programme Open Homes.

Javier avait besoin d’argent pour subvenir aux besoins de sa famille, alors il a décidé de louer un espace dans sa maison de Montevideo sur Airbnb.

Comme il l’a raconté à la BBC, l’un de ses voyageurs était un écrivain argentin bien connu, Hernán Casciari. Mais deux jours après son séjour, Hernán a eu une crise cardiaque et a dû se rendre rapidement à l’hôpital.

Par chance, l’épouse de Javier, Alejandra, travaillait pour le Sénat uruguayen et a pu organiser une escorte de police pour accélérer le trajet. Au lieu de 40 minutes, il n’en a fallu que 12. Cela, et le sang qu’ils ont donné, a sauvé la vie de Hernán.

Plus tard, après son rétablissement et son retour en Argentine, l’écrivain a laissé à Javier et son épouse ce commentaire cinq étoiles :

“Excellente maison pour les voyageurs sédentaires sujets aux infarctus du myocarde. La région est magnifique et a un accès direct aux meilleurs hôpitaux. Javier et Alejandra deviennent instantanément des anges gardiens qui vous sauveront la vie sans même vous connaître. Ils vous emmèneront d’urgence à l’hôpital dans leur propre voiture pendant que vous êtes en train de mourir et resteront dans la salle d’attente pendant que les médecins vous font un pontage. Ils ne veulent pas que vous vous sentiez seul, ils vous apportent des livres à lire et ils vous permettent de rester dans leur maison des nuits supplémentaires sans vous facturer. Fortement recommandé.”

Le père de Cathrine, Jörg, a été garde-frontière pour la police ouest-allemande au plus fort de la guerre froide. Comme il avait déménagé au Danemark avant la réunification de l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest, il n’avait jamais eu la chance de voir la ville autrement que divisée. Dans son esprit, l’Allemagne de l’Est était toujours son ennemie. Et c’était un poids qu’il portait depuis qu’il avait quitté Berlin.

Tout cela a changé lorsque Cathrine a décidé de ramener Jörg à Berlin pour qu’il puisse découvrir la ville dynamique et unie qu’elle est devenue depuis la chute du Mur.

Lorsqu’ils sont arrivés à leur appartement Airbnb à Prenzlauer Berg dans l’est de Berlin, ils ont rencontré Kai, qui leur a remis les clés.

Lorsque les deux hommes ont commencé à parler et à partager leurs histoires de vie, ils se sont vite rendu compte qu’ils avaient vécu des expériences très similaires. Kai et Jörg avaient tous deux été gardes-frontières sur le mur de Berlin. La seule différence ? Kai avait été gardien du côté Est du mur. Et Jörg du côté Ouest.

Vous vous êtes mobilisés pour le partage de logement
Peter Kwan (Hôte), San Francisco, CA, USA

En 2014, la ville et le comté de San Francisco ont proposé de nouvelles règles pour le partage de logement. L’hôte Peter Kwan a lancé l’un des tout premiers clubs d’hôtes, plaidant en faveur d’une réglementation claire et équitable. Peter a fondé les Home Sharers de San Francisco qui ont inspiré le Home Sharers Democratic Club – maintenant le modèle pour les clubs du monde entier.

Actuellement, il y a plus de 250 clubs d’hôtes dans le monde entier – avec des hôtes soutenant les petites entreprises locales, faisant du bénévolat dans leurs communautés et plaidant pour des règles claires et équitables pour la communauté du partage de logement.

Vous avez surmonté les préjugés et redonné aux communautés
James and In Ja Yates, (Hôtes), Los Angeles, CA, USA

James et sa femme, In Ja, ont respectivement 80 et 79 ans, et accueillent dans leur maison à Los Angeles sur Airbnb.

Le couple s’est rencontré en Corée en 1960 et les défis auxquels ils ont dû faire face en tant que couple métis aux États-Unis les ont amenés à faire de leur maison un havre d’acceptation. “Nous croyons que notre maison devrait être un refuge à la fois pour l’ami et l’étranger”, dit James. “La terre n’est qu’un seul pays.”

In Ja poursuit, “Personne n’est un étranger. Vous pouvez être blanc, vous pouvez être noir, vous pouvez être vert. Venez chez moi, mangeons d’abord quelque chose, puis discutons.”

Ils collectent de la nourriture pour les sans-abri de leur quartier et ont donné la quasi-totalité de leurs revenus d’Airbnb à une fondation de bourses d’études appelée Soul 2 Seoul, qui donne de l’argent aux étudiants qui font la promotion de l’unité raciale.

Vous êtes tombés amoureux
Ben Glass (Voyageur), San Francisco, CA, USA et Noa Glass (Hôte), Tel Aviv, Israel

Ben cherchait un endroit où séjourner pour un voyage à Tel Aviv, en Israël, et est tombé sur le logement de Noa. Ben a adoré l’endroit et a essayé de le réserver, mais Noa, qui est musicienne, était en vacances. Elle avait oublié de rendre son appartement disponible à la location pendant son absence et, par conséquent, Ben a dû réserver ailleurs.

Comme raconté à SFGate, lorsqu’elle est revenue et qu’elle a lu les messages de Ben, elle se sentait “horriblement mal à propos de son erreur” et a prévu de le rencontrer dans un café en Israël avant qu’il ne reparte.

Les deux se sont rendu visite autant que possible au cours des deux années suivantes, culminant avec une romance et finalement, un mariage qui s’est tenu à – surprise – notre bureau à San Francisco.

Vous avez reçu dans des lieux fous !
Kitty & Michael Mrache (Hôtes), Burlingame, CA, USA et Frances Conklin & Dennis Sullivan (Hôtes), Cottonwood, ID, USA

Jamais dans nos rêves les plus fous n’aurions-nous pensé que vous pourriez réserver une maison géante en forme d’aigle ou un dôme en forme de champignon sur Airbnb.

Kitty et Michael ont construit le dôme géodésique en forme de champignon dans leur jardin à Aptos, CA. Alors qu’ils célèbrent leur neuvième anniversaire sur Airbnb, ils sont pratiquement à l’origine de la catégorie des maisons uniques sur Airbnb. C’est l’une de nos annonces les plus populaires, souvent réservée plusieurs mois à l’avance.

Frances et Dennis sont les hôtes de Sweet Willy, la maison géante en forme de Beagle à Cottonwood, ID. Elle donne un nouveau sens à l’expression “être envoyé à la niche”, et est même adaptée aux chiens.

Disponibles aujourd’hui sur Airbnb:

  • 10,449 camping-cars
  • 2,194 yourtes
  • 1,403 îles
  • 8,951 maisons minuscules
  • 9,000 bateaux
  • 2,194 cabanes dans les arbres
  • 183 igloos
  • 918 tipis
  • 155 moulins
  • 758 grottes

Vous avez trouvé de nouvelles sources de revenus
Self-Employed Women’s Association of India (Hôtes), Gujarat, India

La maison de Gauriben Brahman se trouve dans le village de Bakutra dans la province de Gujarat. Il s’agit d’une maison au toit de chaume avec trois petites pièces soigneusement garnie de lits de camp, recouvert de draps brodés à la main. Gauriben est une hôte sur Airbnb qui accueille des invités du monde entier. Elle a gagné plus en un mois grâce à l’hébergement sur Airbnb qu’avec la récolte d’une année entière.

Gauriben est l’une des hôtes qui font partie d’une initiative créée par la Self-Employed Women’s Association (SEWA) et Airbnb pour apporter de nouvelles sources de revenus dans les zones rurales de l’Inde. Depuis son lancement au début de 2016, le nombre de femmes qui participent au programme a plus que doublé.

Vous avez partagé vos passions
Nora Kaitis (Hôte), Chicago, IL, USA

Si vous partiez à la recherche de sirènes, les Grands Lacs ne seraient peut-être pas le premier endroit où vous penseriez à chercher. Mais pour la sirène professionnelle Nora Kaitis, l’idée d’apporter les sirènes des contes de fées dans sa ville natale de Chicago était tout à fait logique.

Sur la terre ferme, Nora a été enseignante dans un collège du Peace Corps pendant deux ans avant de travailler dans la vente en ligne et de suivre une formation intensive en tant que danseuse au Studio L’Amour à Chicago.

Une fois qu’elle a découvert le mélange unique de l’art et de l’athlétisme de la sirène, Nora a su qu’elle avait trouvé sa vocation. À l’été 2016, elle s’est associée à AquaMermaid pour ouvrir la première et unique école de sirène de Chicago. Bien que la sirène puisse puiser ses origines dans les ballets aquatiques, les numéros de vaudeville et le cinéma classique des années 1920, 1930 et 1940, le sport a connu une nouvelle vague d’intérêt au cours des dernières années. Aujourd’hui, la sirène, c’est plus qu’une belle queue scintillante. Nora offre ce qu’elle appelle “l’entraînement le plus glamour de Chicago”, et les techniques des cours d’AquaMermaid ont été développées par un groupe de danseurs professionnels, d’instructeurs de gymnastique aquatique et de nageurs synchronisés – y compris l’équipe de l’Université McGill à Montréal.

Vous avez vécu sur Airbnb
Michael & Debbie Campbell (Voyageurs), The World

En 2012, Debbie et Michael Campbell vivaient à Seattle, possédaient une maison et un voilier, et exerçaient des emplois qu’ils aimaient. La retraite était à peine une préoccupation, et à respectivement 58 et 68 ans, ni l’un ni l’autre ne prévoyait qu’être à la retraite signifierait vivre leur passion du voyage à plein temps.

Cinq ans plus tard, le couple a visité 68 pays et plus de 200 villes, et a passé plus de 1 000 nuits sur Airbnb. Et comme il reste environ deux tiers des pays du monde à explorer, ils disent que leur voyage en tant que “nomades” ne fait que commencer.

Jusqu’à présent, ils ont dormi dans 200 lits et utilisé 55 numéros de téléphone différents depuis leur départ de Seattle, marchant en moyenne 8 000 pas par jour. Ils ont dormi dans un voilier au large des côtes italiennes et un appartement taillé dans la roche à Salzbourg, en Allemagne. Ils voyagent aussi très léger : après quatre ans, ils n’ont toujours que deux oreillers dans leurs bagages.

Ces moments ne sont qu’un très petit échantillon des choses incroyables qui se sont produites dans notre communauté au cours des dix dernières années. Et ce n’est que le début de notre aventure. Nous avons hâte de voir ce que les dix prochaines années nous réservent.

Recevez les actualités et les annonces d'Airbnb Newsroom dans votre boîte de réception.

Vous recevrez des e-mails de la part d'Airbnb Newsroom et acceptez que vos données personnelles soient traitées conformément à la Politique de confidentialité d'Airbnb. Vous pouvez vous désabonner de ces e-mails à tout moment via le lien de désinscription présent dans chaque e-mail.

Pour modifier la langue et la région de votre newsletter, utilisez le sélecteur de langue avant d'envoyer ce formulaire.

Merci pour votre inscription !

Une erreur est survenue lors de votre inscription. Merci de réessayer.